Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 20:08

800px-map_non-aligned_movement.pngLa 16ème conférence ministérielle du Mouvement des non alignés (MNA) s'est tenue à Bali en Indonésie le 25 mai à l'occasion du cinquantième anniversaire du mouvement, une réunion symbolique dont les observateurs ont supposé que l'Indonésie pourrait l'utiliser pour appuyer sa volonté d'obtenir un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU comme porte-parole des pays du Sud.

 

A cette occasion le ministre cubain des affaires étrangères a dénoncé le détournement des résolutions des Nations-nies par les Occidentaux en Libye. Le débat sur la guerre de Libye a débouché sur une déclaration commune manifestant la préoccupation des participants pour les victimes des guerres "y compris celles autorisées par le Conseil de sécurité" de l'ONU. Le ministre algérien a souligné l'importance du multilatéralisme et de questions pendantes comme le Sahara occidental et les territoires palestiniens occupés.

 

Le 26 mai une commission ministérielle du MNA devait se réunir spécialement sur la Palestine. En font partie l'Afrique du Sud, l'Algeria, le Bangladesh, la Colombie, Cuba, l'Egypte, l'Inde, l'Indonesie, la Malaisie, la Palestine, le Senegal, la Zambie et le Zimbabwe

 

En marge de ce sommet les ministres des affaires étrangères iranien et égyptien (deux pays qui n'entretiennent plus de relations diplomatique depuis 1979) se sont rencontrés pour rapprocher leurs points de vue (l'Egypte, actuelle présidente du MOAL, ayant sensiblement amélioré ses relations avec Téhéran depuis le renversement d'Hosni Moubarak). L'Iran accueillera la prochaine réunion des ministres du MNA.

 

Les îles Fidji (qui viennent de signer leur premier contrat d'exploitation de mine avec la Chine pour de la bauxite) et l'Azerbaïdjan viennent de rejoindre les non-alignés, signe de l'attraction que continue d'exercer ce forum dans les pays du Sud. Les participants du MNA ont signé une déclaration commune pour développer la coopération sud-sud en lien avec le G77 et la Chine (qui était présente à ce sommet), dans le cadre d'une "vision commune de la contribution du Mouvement des non alignés dans les 50 ans qui viennent" (Shared Vision on the Contribution of NAM for the Next 50 Years). Outre les 120 membres du MNA, étaient présents 18 pays observateurs (comme l'Argentine, la Bosnie, Brazil, la Chine, la Serbie, le Mexique et l'Ukraine), 10 organiations observatrices (Union africaine, ONU, Organisation de la conférence islamique etc), 26 pays hôtes (dont les USA, la Russie et le Japon), et 23 organisations hôtes (UNIDO, UNESCAP, ICRC etc).

Partager cet article

Repost 0

commentaires