Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 18:37

Le 1er avril dernier le président de la République afghane placé au pouvoir à Kaboul par M. George W. Bush en lieu et place des talibans, M. Hamid Karzaï, a révélé le vrai visage des dernières élections du mois d'août en accusant les Etats-Unis et les Occidentaux d'avoir organisé des fraudes massives, largement acceptées par l'ONU. Dans la surenchère verbale qui a suivi ces déclarations, M. Karzaï a menacé de rejoindre les rangs des talibans.

 baghdad-bank.jpg

Le secrétaire de presse à la Maison blanche a refusé de dire s'il considérait toujour M. Karzaï comme un allié des Etats-Unis.

 

En Irak, aucun gouvernement n'a pu être constitué depuis les élections parlementaires du début du mois de mars. Trois des quatre partis chiites irakiens majoritaires n'ont pas hésité à se réunir directement en Iran pour être à l'abri des pressions américaines. Les dernières élections ont placé le premier ministre actuel Al Maliki juste derrière son rival, Iyad Allaoui qui a reçu beaucoup de voix sunnites et le soutien financier des monarchies du Golfe méfiantes à l'égard du chiisme. En Irak Allaoui est soupçonné de bénéficier du soutien de la CIA en tant que rempart potentiel contre l'Iran. D'ex membres de la CIA avaient déclaré en 2004 qu'Allaoui avait organisé des attentats pour le compte de leur agence en Irak dans les années 1990. L'issue des négociations sur la constitution d'un nouveau gouvernement reste des plus incertaines.

 

Tandis qu'une vidéo embarrassante montre des soldats américains tirant sur des journalistes de Reuters, on déplorait 41 morts et 437 blessés dans une série d'attentats à  Bagdad le weekend dernier. Les morts violentes de civils sont quotidiennes dans ces deux pays depuis l'invasion américaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires