Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 08:39
800px-palestinian_flag_svg.pngLes collectifs solidaires de Gaza manifestaient le weekend dernier en France pour le premier anniversaire de l'agression israélienne.

L'heure semble être à la division dans les rangs. Le Collectif Cheikh Yassine (une organisation autour de laquelle se développent diverses controverses dans les milieux pro-Palestine) qui revendique (mais l'information est invérifiable) la présence de 700 personnes à sa manifestation à Paris de Nation à Bastille a publié un communiqué dans lequel il affirmait avoir essayé de se joindre aux manifestations organisées par d'autres collectifs mais selon lui ces autres collectifs ont finalement choisi des itinéraires différents. Ce communiqué a fait l'objet de démentis par d'autres groupes. Abna Philistine, l’APF, la GUPS et Mémoire de notre Terre pour leur part s'étaitent donné rendez-vous sur le Parvis de Notre Dame de 17h30 à 19h30. Ces organisations n'ont pas publié de bilan de la participation à cette manifestation.

En Province l'Association France-Palestine Solidarité Nord-Pas de Calais revendiquait dimanche 700 manifestants à Lille. Pas de bilan chiffré sur Marseille, ni de Lyon. On est loin des milliers de manifestants de janvier dernier.

Les autres pays européens ne semblent pas avoir organisé de manifestations au cours des derniers jours

En Egypte, les quelques centaines d'internationalistes français et européens qui avaient prévu une Marche pour la Liberté de solidarité et d'aide humanitaire jusqu'à Gaza ont été bloqués au Caire par la police égyptienne alliée du gouvernement israélien. Un rassemblement de soutien à Paris devant l'ambassade d'Egypte était organisé ce mercredi. Divers collectifs comme la Confédération paysanne ont écrit au gouvernement français et à l'ambassade égyptienne et les citoyens solidaires de Gaza sont invités à faire de même.

Une autre manifestation aura lieu en Cisjordanie. Les deux marches devraient se rejoindre, 
les 31 décembre et 1er janvier, à Gaza.

Pendant ce temps la répression israélienne se poursuit à Gaza et en Cisjordanie. Le 26 décembre six Palestiniens ont été tués. En Cisjordanie, trois militants du Fatah --le parti du président palestinien Mahmoud Abbas--, impliqués selon l'armée israélienne dans le récent assassinat d'un colon israélien (mais rien n'est prouvé puisqu'ils n'ont pas eu droit à un procès équitable), ont été tués lors d'une opération de l'armée israélienne à Naplouse (nord). Dans la bande de Gaza, trois Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens. Selon des sources palestiniennes, les victimes sont des ferrailleurs ramassant des bouts de métal près de la clôture séparant l'enclave palestinienne d'Israël (AFP). Le gouvernement israélien a dévoilé, lundi 28 décembre, un projet de construction de plus de 700 nouveaux logements dans des secteurs de Cisjordanie que ce gouvernement considère comme appartenant à Jérusalem

Partager cet article

Repost 0
Published by Atlasaltern - dans Proche-Orient
commenter cet article

commentaires