Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:49

La répression militaire du groupe islamiste Boko Haram dans le Nord-Est du pays fait surtout des victimes chez les civils, ce qui renforce les soutiens à ce groupe dans la population.

 

"A battle between Nigerian soldiers and suspected Islamist militants that started on April 19 killed more than 185 people, mainly civilians, and left more than 2,000 houses burned in the northeastern town of Baga." (Washington Post 22 avril)

 

Le président Jonathan Goodluck a proposé une amnistie, refusée par avance par Boko Haram. La secte serait infiltrée au plus haut niveau de l'Etat nigérian.

 

Par ailleurs, la semaine dernière le groupe Ansaru, supposé plus proche d'Aqmi (Al Qaida Maghreb), a tué sept employés de la construction étrangers dans le nord du pays.

Partager cet article

Repost 0

commentaires