Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 02:28

p1010387.jpgAu Mexique (3ème exportateur de miel au monde) les apiculteurs de la péninsule du Yucatán ont remporté un procès contre le géant Monsanto, après deux ans de procédures. Ils s’opposaient à la décision du Ministère de l’Agriculture d’autoriser la plantation d’OGM. Le juge a révoqué l’autorisation et demandé que, conformément à la constitution mexicaine, des référendums soient tenus dans les communautés autochtones Santa Elena, Ticul, Oxkutzcab, Tekax, Tzucacab, Peto et Tizimin avant tout changement en la matière (cf vivre.aumexique.com).

 

Toutefois, comme le notait la Jornada en juillet, cette petite victoire des collectifs de paysans souligne a contrario le fait que les autorités agraires dans les autres Etats du pays (qui a une structure fédérale) autorisent la culture du maïs transgénique.

 

Un autre problème des agriculteurs mexicains est la confiscation des terres par les compagnies minières. Le Mexique en 18 ans aurait cédé 940 000 km 2 (la moitié de la surface du pays,le gouvernement n'en reconnaît que 14 %) en concessions minières,dont les trois quarts au Canada, et la plupart en zone indigène. Un mineur mexicain est payé huit fois moins qu'au Canada et les multinationales canadiennes ne paient qu'1,18 % d'impôts à l'Etat mexicain. 420 tonnes d'or ont été extraites du Mexique de 2000 à 2010, contre 190 entre la découverte du Mexique par les Espagnols et 2000. La loi fiscale du pays a récemment relevé le taux des impôts pour ces multinationales, mais le processus de confiscation des terres n'est pas remis en cause.

Partager cet article

Repost 0

commentaires