Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 22:41

Bien qu'il ne soit pas encore intronisé officiellement comme président de la République, l'ancien guérillero Sánchez Cerén du Front Farabundo Marti de Libération nationale a entamé (FMLN) les démarches pour que son pays le Salvador intègre l'alliance caribéenne de vente de pétrole à paiement différé promue par Cuba et le Venezuela Petrocaribe (qui déjà coopérait avec les mairies dirigées par le FMLN). Le président espère obtenir dans cette opération une économie de 640 millions de dollars par ans qu'il consacrera au financement de programmes sociaux dans le pays. Il avait également annoncé pendant la campagne électorale son intention d'intégrer l'Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA)

 

Le Salvador comme le Honduras et le Guatemala est gangrainé par la pauvreté, la violence (malgré les engagements d'aide des Etats-Unis) et le règne des narcotraficants (beaucoup de ses ressortissants, comme de ses deux voisins, vont d'ailleurs trouver refuge au Nicaragua sandiniste).Il est le 4ème pays au monde pour le taux d'homicides pour 100 000 habitants (41), derrière le Honduras, le Venezuela et le Belize, (contre un taux de seulement 12 au Nicaragua, et 5 à Cuba). Mais des mesures positives sont adoptées par la coalition de gauche : comme la réforme consitutionnelle reconnaissant l'existence des nations indigènes il y a 10 jours, un projet de réforme fiscale (à laquelle le patronat réplique en demandant la création de zones franches), la poursuite du programme Ciudad mujer en faveur des femmes, l'amplification des politiques en faveur du troisième âge.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires