Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 22:09

Le gouvernement par intérim, dirigé par la première ministre, Sheikh Hasina, de la Ligue Awami (centre gauche laïque) a organisé les élections générales, au terme d'une année 2013 qui aura été, selon les observateurs, l'année la plus violente dans l'histoire du Bangladesh depuis l'indépendance. Ces élections ont été boycottées par la coalition d'opposition, dirigée par le BNP (Parti nationaliste du Bangladesh, de droite), qui insistait pour avoir un gouvernement «non partisan» chargé des affaires courantes et se sont déroulées avec un faible taux de participation. Le parti gouvernemental a remporté 80 % des sièges.

 

Alors que selon Mir Hasan Rashedul, le parti au pouvoir est responsable de la majeure partie des violences, le parlement européen le 16 janvier a voté une résolution qui, tout en critiquant les violations des droits de l'homme par le régime, accuse l'opposition de la violence, qualifie le parti Jamaat-e-Islami et le mouvement Hefazat d'«extrémistes», demande au principal parti d'opposition, le Parti nationaliste du Bangladesh de se distancier de ces organisations (ce qui revient à l'accuser de collusion avec l'islamisme radical). Selon cet article la position du parlement européen reflète l'intérêt des Occidentaux à ménager la bourgeoisie laïque du pays, cliente de leurs produits d'exportation, quitte à ce que celle-ci impose une dictature, plutôt que de laisser le peuple voter souverainement.

 

Selon Mir Hasan Rashedul le Parlement européen est dans le deux poids deux mesures, soutenant les actions violentes de l'opposition en Ukraine, et condamnant celles du Bangladesh. Ce faisant l'Europe s'alignerait sur l'Inde qui avait déjà demandé aux Etats-Unis de modérer leur position en faveur d'une inclusion de l'opposition au régime de la Ligue Awami dans le processus électoral, et qui voit dans ce régime un rempart contre le chaos.

Partager cet article

Repost 0
Published by Atlasaltern - dans Sous continent indien
commenter cet article

commentaires