Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 18:56

Le président venezuelien Hugo Chavez a critiqué dimanche 5 août l'utilisation des récoltes agricoles pour produire des biocarburants. Dans son émission hebdomadaire "Hola Presidente", il a notamment déclaré : " Maintenant Bush dit que les arbres et les buissons vont produire de l'éthanol. J'imagine bien les gens devenant fous et se mettant à couper les arbres jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un désert," a-t-il ajouté à propos de l'engagement du président américain à épargner les terres d'agriculture vivrière. Chavez a cité le Mexique et l'Amérique centrale comme exemples des conséquences négatives de la production de biocarburants. "Le Président (nicaraguayen) Daniel Ortega me dit que beaucoup de cultivateurs de maïs de son pays se sont engagés à livrer leurs récoltes des cinq prochaines années aux Etats-Unis. Ce sera un désastre !" . Selon le président Chavez la production d'éthanol n'est pas faite pour approvisionner en électricité les foyers et les dispensaires médicaux mais pour assurer que "le capitalisme illogique, absurde et stupide continuera son expansion vorace." (Xinhua http://english.peopledaily.com.cn/90001/90777/6232783.html). 

Le président cubain Fidel Castro en mars dernier avait déjà écrit une lettre dénonçant le projet états-unien d'exploiter les terres des pays du Sud pour produire des bio-carburants au service des pays du nord, alors que les Etats-Unis avaient signé un accord de coopération avec le Brésil qui cultive la canne à sucre dans cette perspective (http://www.voltairenet.org/article146710.html). Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva avait seulement pu garantir que la forêt amazonienne ne serait pas menacée par l'extension des cultures liées aux bio-carburants (http://www.latinreporters.com/bresilpol01042007.html).

Partager cet article

Repost 0

commentaires