Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 03:35

Le Rwanda a intenté en avril une action devant la Cour internationale de justice (CIJ) contre la France  qu'il accuse d'enfreindre le droit international en cherchant à poursuivre le président Paul Kagamé et certains de ses proches. (Reuters 19 avril 2007)

Un débat complexe - mais peu médiatisé - se poursuit dans les cercles de spécialistes et au Tribunal pénal international - TPI Rwanda (une instance encore plus contestable dans son fonctionnement que le TPI Yougoslavie, c'est tout dire) sur la nature du régime politique instauré par le Front Patriotique rwandais, allié des Etats-Unis qui a conquis le Rwanda en 1994 et porté la guerre au Congo. Celui que certains accusent d'être un "Khmer noir" (http://www.voltairenet.org/article3136.html ) serait à l'origine de l'assassinat des présidents hutus rwandais et burundais en avril 1994, comme l'avait suggéré l'article de Chris Black sur le Congo dans l'Atlas alternatif. Le volumineux rapport du juge Bruguières, dont une partie est accessible sur http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=7301  en Français et sur http://cirqueminime.blogcollective.com/blog/_archives/2006/12/16/2577762.html  en anglais, va dans ce sens.

Par ailleurs en mai se déroule le procès à la cour d'assise de Bruxelles du major Bernard Ntuyahaga, accusé d`avoir participé au massacre de 10 paras belges le 7 avril 1994 à Kigali. Il fait l'objet d'une médiatisation importante, notamment via la presse angolaise (AngolaPress), dans les milieux de réfugiés hutus (http://www.rdrwanda.org/) qui souhaitent y faire entendre leur propre version de l'histoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires