Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 19:12
Le Conseil de sécurité a unanimement adopté le 25 mars la résolution 1747 patronnée par la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne qui interdit à l'Iran d'exporter des armes et ordonne le gel des avoirs de 28 personnes et entités liées à son programme nucléaire. La résolution donne à l'Iran 60 jours pour geler son programme d'enrichissement d'uranium, soupçonné de servir à la mise au point d'une arme nucléaire, avant de faire face à de nouvelles sanctions. 

Les trois pays membres du Mouvement des Non-Alignés aux Nations Unies - le Qatar, l'indonésie, et l'Afrique du Sud - ont fait assaut d'efforts diplomatiques pendant huit jours pour édulcorer cette résolution et notamment y inclure des considérations sur le fait que l'interdiction d'accès de l'Iran à l'armement nucléaire devrait s'étendre à tous les pays (sous-entendu y compris Israël).

Le représentant d'Afrique du Sud qui préside le Conseil de sécurité a exprimé son malaise devant le rejet de la plupart des propositions des non-alignés par le Conseil de sécurité et souligne que la résolution 1747, qui ne devrait pas être utilisée à des fins belliqueuses, au moins reconnaît le droit de l'Iran et des autres pays à se doter du nucléaire civil. (source : www.larepublica.es ). Moscou considère également que la résolution doit inciter l'Iran à négocier et non déboucher sur une escalade militaire.

La tension monte toujours entre Téhéran et les Occidentaux. Quinze marins britanniques qui s'étaient introduits illégalement dans les eaux territoriales iraniennes ont été arrêtés (http://www.larepublica.es/spip.php?article4674 ).

Partager cet article

Repost 0
Published by Atlasaltern - dans Proche-Orient
commenter cet article

commentaires