Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 12:20

 

Une centaine de parachutistes des forces françaises basés au Gabon est arrivée dimanche dernier à Bangui, en renfort des 200 soldats stationnés dans la capitale de Centrafrique. Le même jour des affrontements ont eu lieu entre l'armée française et les rebelles de l'Union des forces démocratiques pour le changement, à Birao, une ville stratégique située nord-est du pays (http://www.congoplus.info/article_congoplus-2654.html). L'action militaire de la France au soutien du gouvernement centrafricain se poursuit depuis quelques mois déjà (http://www.congoplus.info/tout_larticle.php?id_article=1651).

L'affaire n'est pas totalement séparée de celle du Darfour à propos de laquelle l'inénarrable procureure de la Cour pénale internationale, ex procureure du TPIY, Louise Harbour déploie en ce moment son activisme (http://fr.news.yahoo.com/08032007/5/darfour-les-viols-continuent-selon-l-onu.html).

C'est ainsi toute la zone sahélienne entre la Libye et Bangui qui est plongée dans l'instabilité par différentes luttes de factions et qui pourrait échapper progressivement au contrôle de Paris tandis que les Etats-Unis y poursuivent leur implantation (cf un article d'analyse à ce sujet sur http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=74763).


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires