Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 23:32
Les Etats-Unis, le Japon, la France, le Royaume-Uni, l'Australie et le Canada se sont déclarés "préoccupés" et ont demandé des "explications" à la Chine à la suite d'un test supposé de missiles anti-satellites le 11 janvier dernier, bien que le gouvernement chinois ait rappelé le caractère "pacifique" de sa politique (El Mundo http://www.elmundo.es/elmundo/2007/01/19/internacional/1169218582.html ). Gordon Johndroe porte-parole du National Security Council parle d'une initiative "incompatible avec l'esprit de coopération auquel les Etats Unis et la Chine aspirent dans le cadre domaine de l'aérospatiale civile" (Washington Post http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/01/18/AR2007011801029.html). Le Washington Post explique doctement que les USA et l'URSS ont mis fin à la fin des années 1980 à leurs programmes anti-satellites à cause des risques de chute et de dissémination de débris sur la Terre qu'occasionnent les tirs d'essais sur des machines géostationnaires. Tout indique cependant que les Etats-Unis poursuivent un programme d'armes anti-satellites (http://www.fas.org/spp/military/program/asat/overview.htm) et que la Chine en est à peine au point où en était Washington en 1985 quand les USA avaient détruit par missile un de leurs satellites à titre d'essai.

Une fois de plus le club des grandes puissances ne tolère pas qu'un pays du tiers-monde se donne les moyens de répliquer à des attaques (le risque d'utilisation des satellites par les Etats-Unis à des fins militaires non seulement sur le volet du renseignement mais aussi de l'attaque armée n'est pas nul, malgré l'état actuel des accords internationaux).

Seule la Russie s'est montrée modérée sur ce point au cours des derniers jours.

Sur l'intolérance des puissances occidentales à l'égard de l'armement des pays asiatiques (Chine et Corée du Nord) voir les articles de Kim Petersen, Chris Black et Wim Benda dans l'Atlas alternatif, ainsi que les travaux de Martin Hart-Landsberg.

Partager cet article

Repost 0
Published by Atlasaltern - dans Chine-Extrême Orient
commenter cet article

commentaires