Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 13:02

Les partisans de la politique colonialiste israélienne ont marqué quelques point récemment. Parmi leurs succès on note aux Etats-Unis la promotion d´un inconditionnel d´Israël au poste de conseiller spécial du président pour la «Région Centrale» (Afghanistan Palestine) -  Dennis Ross, l´un des dirigeants du Washington Institute for Near East Policy (WINEP), un think tank satellite de l´AIPAC, passe pour être un faucon proche du néo conservateur Paul Wolfowitz, l´un des artisans de l´invasion de l´Irak sous l´administration de George Bush.

A l'ONU, vendredi dernier, l'ambassadeur des Etats-Unis a vertement dénigré le rapport sur l'attaque de Gaza en décembre 2008, rapport élaboré par le sud-africain Richard Goldstone qui pourtant critiquait non seulement Israël mais ausi le Hamas. Dans une conférence de presse le représentant d'Obama Ian Kelly a déclaré que son pays souhaitait éviter un examen du rapport en assemblée générale ainsi que les risques de poursuites contre Israël devant la Cour pénale internationale pour crimes de guerre. Le même jour l'émissaire américain George J. Mitchell revenait d'Israël sans avoir obtenu le gel de la colonisation en Cisjordanie.

En France
Nicolas Sarkozy a nommé la directrice pour la France de l’American Jewish Committee et conseillère UMP de Paris Valérie Hoffenberg "représentante spéciale de la France pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale du processus de paix au Proche-Orient", un poste pas forcément aussi important que le souligne Europalestine, mais cela indique quand même dans quel sens le vent souffle sur les politiques occidentales. Accusé d'antisémitisme et de tiersmondisme anti-israélien en 2006, le premier ministre espagnol Zapatero prévoit maintenant un voyage en Israel en octobre, son ministre des affaires étragères Moratinos étant très proche du ministre des affaires étrangères d'extrême droite israélien Lieberman.

Toutes fois, sur l'échiquier planétaire, les résistances marquent aussi des points : le 13 septembre le Parlement brésilien a recommandé de suspendre la ratification du traité de commerce entre Israël et le Mercosur. A Liverpool, jeudi dernier, le TUC (Trade Union Congress) au Congrès Annuel 2009 de Liverpool ce jeudi, par des syndicats représentants 6,5 millions de travailleurs anglais a voté à une écrasante majorité une motion proposant de mettre en œuvre un mouvement de masse pour boycotter, désinvestir et sanctionner Israël jusqu’à l’obtention d’un accord négocié fondé sur la justice pour les Palestiniens. La même semaine, on apprenait que la multinationale de droit français Veolia, sous a pression de l'opinion publique, a fini par se retirer du projet de tramway. Ce tramway promu par Ariel Sharon (toujours dans le coma depuis trois ans) était destiné à cimenter l’unification de Jérusalem. La survie même du projet qui est maintenant en cause.

Partager cet article

Repost 0
Published by Atlasaltern - dans Proche-Orient
commenter cet article

commentaires