Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 16:38
Le journaliste Britannique David Blair dans un article publié le 20 novembre 2008 par le quotidien Britannique "The Daily Telegraph" a révélé que la Grande Bretagne a accordé en 2007 46 millions de livres  (Congo tribune malheureusement transforme leslivres en dollars dans le résumé en français de l'article) au président Paul Kagame, l'ayant donc équipé pour préparer à l'agression en cours contre la RDC à partir du Nord Kivu. On avait aussi noté l'activisme britanique contre la Russie l'été dernier. Londres n'est pas en reste en Afrique.

En janvier le président français pour adoucir ses relations avec Kigali a jeté un pavé dans la mare en proposant un partage des ressources de la région des Grands Lacs en faveur du Rwanda et au détriment de la république démocratique du Congo. La presse congolaise (Le Potentiel) y a vu une volonté de la France d'organiser le dépeçage du Congo. Le même journal est plus optimiste sur les chances de Washington de continuer à défendre l'intégrité territoriale de ce pays, semble-t-i pour éviter qu'il ne devienne un "failed state" dangereux pour sa sécurité. Hillary Clinton a annoncé une aide 52 millions de dollars. Très inférieure à l'aide annuelle d'1 milliard de dollars de la Russie, qui par la voix de son nouvel ambassadeur s'est déclarée opposée à l'exploitation sauvage des minerais du Congo par les multinationales.

Aujourd'hui la guerre du Kivu est largement financée par le commerce du coltan, précieuse composante des téléphones portables occidentaux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires