Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 12:15
L'autisme états-unien à l'égard du reste du monde perdure . undefined

Hier (mardi 29 janvier 2008), face à l'opposition des Etats-Unis à tout débat, le Conseil de sécurité a décidé d'arrêter les discussions sur un projet de déclaration non contraignante sur la situation à Gaza, et ce malgré les efforts diplomatiques du représentant libyen (pays nouvellement rallié à Washington) pour amender le projet. 

La semaine dernière, l'ambassadeur israélien à l'ONU, Dan Gillerman, avait estimé que le Conseil de sécurité "perdait son temps" dans un débat "futile" qui ne servirait qu'à "récompenser le Hamas." (AFP).

Le 24 janvier, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU avait demandé à Israël de lever le blocus, par 30 voix pour, 15 abstentions et 1 voix contre (le Canada s'étant dévoué pour se faire le porte des Etats-Unis et d'Israël, qui ont préféré pratiquer la politique de la chaise vide) - http://www.europalestine.com/spip.php?article2962.

undefined Le cruel blocus qu'inflige Israël à la bande de Gaza, qualifié de "crime de guerre" par le secrétaire général de la Ligue arabe (http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=3679) provoque un véritable désastre humanitaire notamment dans les hôpitaux (http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=3680). Les observateurs relèvent par ailleurs que cette opération israëlienne purement gratuite contre la population de Gaza a échoué dans tous ses objectifs politiques (tout come d'ailleurs l'opération d'armement de Dahlan en mai dernier http://www.palestine-solidarite.org/analyses.atlas_alternatif.280507.htm) puisqu'elle n'a ni accentué la fracture entre le Hamas et Mahmoud Abbas ni provoqué d'insurrection populaire contre le Hamas.

En décembre dernier un site de géopolitique avait épinglé un signe supplémentaire de l'inféodation des Etats-Unis à Israël, seuls face au reste du monde, à l'occasion d'un retrait in extremis par l'ambassadeur américain d'un projet de résolution du Conseil de sécurité, pourtant bien inoffensif, qui appuyait l’accord israélo-palestinien intervenu quarante huit heures auparavant lors de la rencontre d’Annapolis (http://www.geopolitique.com/editorial/la-fabrique-de-la-politique-etrangere-americaine-329.html).

undefined Le même isolement des Etats-Unis dans le monde se rencontre sur la question du blocus de Cuba - seuls Israël, les Iles Marshall et Palau soutiennent Washington sur cette question (http://atlasalternatif.over-blog.com/article-13518243.html). Pourtant, le site vénézuélien Aporrea notait récemment que l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle états-unienne (les démocrates Hillary Clinton et Barack Obama et les républicains Rudy Giuliani, Mike Huckabee, John McCain, Mit Rommey et Fred Thompson) soutenaient ce blocus (John Edwards et Ron Paul n'ont pas répondu à la question sur ce thème posée par la Fondation cubano-américaine , mais on ne peut rien en déduire quant à leur position) -http://www.aporrea.org/internacionales/n108059.html

FD

Partager cet article

Repost 0

commentaires