Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

blog-expert-public.jpg

 

Recherche

7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 10:15

Dans le cadre du débat sur les conclusions à tirer de l'échec au référendum constitutionnel de décembre dernier, Hugo Chavez a déclaré le jeudi 3 janvier dernier à l'émission de TV Dando y Dando"Il nous faut élargir nos stratégies d'alliances. Nous ne pouvons pas nous laisser entraîner par les courants extrémistes. Nous ne sommes pas des extrémistes et nous ne pouvons pas l'être. Non ! Nous devons rechercher des alliances avec les classes moyennes, y compris avec la bourgeoisie nationale". undefined

Le président vénézuélien à incité ses auditeurs à lire les écrits de Lénine, et à écouter les conseils de Fidel Castro et des présidents nicaraguayen et biélorusse Daniel Ortega et Alexander Loukachenko, "qui ne se sont pas contentés de faire des théories mais qui ont gouverné et fait des révolutions".

"Loukachenko vient de l'ère soviétique, et il a vu la chute de l'Union soviétique. Et une des choses qu'il m'a dites c'est  'les chefs d'entreprise, cette bourgeoisie nationale, il faut essayer de faire en sorte  qu'elle ait un sentiment national, un amour de sa Nation et de sa Patrie, même quand ce sont des grands patrons qui ont beaucoup d'argent. Mais qu'ils fassent des investissements dans le pays !' "

Chavez a insisté pour ne pas tomber sous " le chantage des voix de l'extrémisme, des thèses passées de mode qui dans aucune partie du monde ne peuvent réussir : la thèse de l'élimination de la propriété privée. Non, non, non ! Cela n'est pas notre thèse. Il faut chercher, au delà de ça, les alliances pour fortifier le nouveau bloc historique, comme l'appelait (Antonio) Gramsci". http://www.aporrea.org/ideologia/n107017.html  

FD

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires